Si ça coupe, c'est bouticoupe
Une entreprise familiale à taille humaine depuis 2006

COMMENT CHOISIR SES COUTEAUX DE LANCER ?

Le lancer de couteau a dépassé le stade où il a été considéré comme un simple divertissement. Il s’agit aujourd’hui d’une véritable discipline sportive qui rassemble nombreux professionnels issus de tous les continents. Des concours nationaux et internationaux sont même régulièrement organisés. Si vous pensez vous y mettre à cette discipline, il faudra vous performer au maximum. Et si vous comptez uniquement aux séances d’entraînement pour vous propulser rapidement vers le niveau le plus avancé, vous vous trompez énormément. Le secret d’un lancer précis réside dans la qualité du couteau. Bouticoupe vous propose dans l’article qui suit tout ce qu’il faut savoir à propos des couteaux de lancer afin de bien les choisir.

Les déclinaisons, un point important qui vous permet de bien choisir vos couteaux de lancer

Avant d’entrer dans la partie technique qui concerne l’équilibre du couteau ou du matériau de la lame, il serait plus intéressant de connaître tout d’abord les différentes déclinaisons du couteau de lancer que vous pouvez trouver sur le marché. Il en existe principalement trois dont chacun possède à la fois des points forts tout comme des points faibles :
 
- Le couteau de lancer à soie : ce type de couteau de lancer a une allure plutôt classique et traditionnelle. Le prolongement de sa lame vient se loger dans le manche, habituellement en caoutchouc ou en bois. Cette configuration offre une bonne sensation au lancer, même si parfois, il est possible de ressentir de légères vibrations.
 
- Le couteau de lancer monobloc avec manche : cette déclinaison est constituée d’une seule lame, à laquelle vient s’ajouter un manche pour garantir une meilleure prise en main. Comme le couteau de lancer à soie, il est également sensible aux vibrations lors du lancer.
 
- Le couteau de lancer monobloc simple : comme son nom le laisse entendre, il s’agit d’un couteau qui est constitué d’un seul bloc. Quelquefois, certains modèles peuvent être équipés de vis de réglage qui vont permettre d’orienter sa trajectoire. Ce qui est très pratique pour permettre de réussir à atteindre avec précision les cibles de longue distance. De toutes les déclinaisons, il s’agit en effet de la plus performante et de la plus résistante.

L’équilibre du couteau, l’assurance d’un tir précis !

L’équilibre est une particularité spécifique qui différencie techniquement les couteaux de lancer. De manière générale, le couteau de lancer peut être équilibré au centre, avoir une lame lourde ou être lourd au niveau du manche. Votre choix devra donc se porter par rapport à votre expérience et à votre style. Si vous êtes novice dans la discipline, mieux vaut choisir le couteau à lancer dont le centre de gravité se trouve au point d’intersection commun de la largeur et de la longueur. Cet équilibre vous permettra d’exécuter un lancer parfait quelle que soit la façon dont vous le tenez, par sa manche ou par sa lame. Si par ailleurs, vous êtes habitué à lancer les couteaux par le manche, le modèle à lame lourde est ce qu’il y a de mieux pour vous. Et pour plus de confort et de précision, évitez les modèles qui possèdent un manche irrégulier et à reliefs. Dans l’optique où vous aimez lancer vos couteaux par la lame, il est conseillé d’opter pour un couteau à manche lourd.

L’acier de votre couteau, ça compte aussi !

Chaque détail compte pour en faire un bon couteau, et le type d’acier utilisé pour leur conception ne fait pas exception. En effet, chaque type de matériau vous offrira des sensations différentes au lancer, mais aussi, leur durabilité ne sera pas la même.
 
- L’acier inoxydable : c’est le matériau le plus courant, celui que vous aurez le plus de chance à retrouver majoritairement dans les magasins. Et pour cause, il présente beaucoup de points forts. Sa résistance à la corrosion est impressionnante, et pour une discipline qui se pratique dans la plupart du temps à l’extérieur, il n’y a pas mieux. Cet acier est aussi plus ou moins robuste pour supporter les coups à l’arrivée. Sa légèreté est aussi avantageuse pour les débutants et est adaptée pour les séances d’entraînement. Seul petit hic, la pointe a souvent tendance à se tordre ou de se casser plus facilement. Mais il n’y a pas de problème à la redresser, ou à l’aiguiser pour en faire une nouvelle pointe.
 
- L’acier carbone : ce matériau est nettement plus solide par rapport à l’acier inoxydable, ce qui fait que sa durabilité est prolongée. Par conte, le manque d’entretien lui sera fatal, car il a tendance à s’oxyder plus facilement.

La poignée du couteau de lancer, un élément clé

Dans la majorité des cas, un couteau à lancer est constitué d’une seule pièce où la lame et la poignée sont faites à partir d’un même matériau. Une bonne prise en main est alors importante afin d’avoir des repères sur la façon dont vous devez lancer le couteau. Une poignée couverte de paracorde est plus ergonomique, donc, optez pour ces modèles-là pour obtenir une meilleure prise en main. Dans le cas où la poignée et la lame seraient faites à partir de matériaux différents, assurez-vous que le confort est au rendez-vous.

La taille et le poids du couteau de lancer sont aussi des paramètres importants

S’il y a un conseil dont nous souhaitons vous faire part en premier à propos de la taille et le poids du couteau, c’est d’en choisir un qui soit proportionnel à votre morphologie. Puis, si vous êtes débutant dans le domaine, optez pour un modèle standard mesurant environ 23 cm contre un poids de 150 g. Ce modèle est le plus pratique à manier, permettant d’atteindre sans problème une cible facile d’une distance de 3 mètres. Évitez donc à tout prix d’opter pour les couteaux trop lourds sans avoir pris le temps de vous préparer physiquement auparavant. Pour les tirs à longue distance, les couteaux à lancer longs et lourds sont les mieux adaptés. Notez bien que plus le couteau a une taille imposante, plus il ira long, mais plus il vous faudra ménager de la force.