Couteaux : les ustensiles indispensables pour compléter votre panoplie

Si les couteaux sont incontournables pour préparer des recettes, ils ne suffisent pas toujours. Avoir à disposition les bons ustensiles d’accompagnement garantit des séances culinaires efficaces, rapides et propres…

Légumes et fruits

C’est connu : pour une alimentation équilibrée,  fruits et légumes doivent être une composante majeure de la nourriture quotidienne, peu importe s’ils sont consommés crus, pochés, cuits, sautés ou mijotés. Et avant de savourer, la case préparation (peler, éplucher, trancher, tailler…) est obligatoire.
Pour ôter la peau des primeurs, vous avez notamment le choix entre un couteau éplucheur (lame courte et pointue) qui ôte en deux temps trois mouvement la peau, et un économe (lame arquée à deux fentes au centre) garanti zéro gaspillage en pelant très finement les fruits et légumes. Pour les fruits et légumes mous et à peaux fines, rien ne vaut le pèle-tomates (ou rasoir à tomates).

Viandes et fromages

L’utilisation d’une feuille de boucher ou d’un tranchelard pour la viande est fonction de la tâche à accomplir (dépecer, trancher, tailler...). Dans tous les cas, munissez-vous d’une fourchette à découper — ustensile à lame fourchue et pointue — pour bien maintenir le morceau sur la planche pendant l’opération.
Pour ce qui est des fromages, le petit couteau à fromage à pointe fourchue et courbée est à privilégier pour les boules molles ou mi-dures servies au dessert et à l’apéro, tandis que le couteau à fromage professionnel (à deux mains et à large lame dentée et alvéolée) conviendra mieux au tranchage des pâtes dures et meules gigantesques.

Autres ustensiles à avoir

Enfin, difficile de ne pas mentionner un ustensile de cuisine astucieux qu’on devrait tous avoir chez soi, le couteau pliant multifonction équipé de différents outils supplémentaires en plus de sa lame tranchante : tire-bouchon, décapsuleur, ciseaux, pince…

 
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel e-commerce