Petit lexique du couteau

Pour bien choisir ses couteaux en fonction de l’usage qu’on souhaite en faire, il est essentiel de comprendre de quoi ils sont faits. Avec ce petit guide de la coutellerie, les couteaux n’auront plus de secrets pour vous !

Les pièces qui composent le couteau

Qu’il soit pliant ou fixe, le couteau possède une structure bien précise. Sa partie supérieure tranchante est formée par la lame qui est le plus souvent façonnée dans le métal, l’acier en l’occurrence pour ce qui est des couteaux commercialisés par Bouticoupe.fr.
La partie inférieure qui sert à tenir le couteau en main en toute sécurité est appelée le manche. Il est lui-même constitué de plusieurs pièces : les plaquettes qui forment le corps du manche, les platines qui servent de support aux plaquettes et les mitres qui sont placées aux extrémités du manche pour en assurer la résistance.
Enfin, pour que tous ces éléments n’en fassent qu’un, les couteliers se servent de pièces d’assemblages et de fixation que sont les rivets.                                          

Particularités du couteau pliant

Comme son nom le suggère, le couteau pliant dispose d’une lame qui peut être déployée et repliée au besoin. Pour que cela soit possible, le manche intègre ce qu’on appelle le ressort qui n’est autre que le « moteur » du couteau, c’est-à-dire la pièce métallique qui permet le mécanisme d’ouverture et de fermeture de lame.
En outre sur les couteaux pliants traditionnels, à la place de la mitre se trouve une petite pièce appelée virole. C’est la bague métallique fendue placée à l’extrémité supérieure du manche afin de bloquer la lame en position ouverte.
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel e-commerce